Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Micros de nuit

Histoire de la radio nocturne en France, 1945-2012

D’Allô Macha aux Routiers sont sympa en passant par Les Nuits magnétiques, Le Pop Club, Wango Tango et les nuits des stations pirates, la radio nocturne constitue depuis les années 1950 un espace de rêves et d’expérimentations. Cet ouvrage met en lumière le monde des ondes de nuit, en distinguant les différentes phases de son développement et ses spécificités, de l’un et de l’autre côté du poste. Situé au carrefour de l’histoire des médias et de celle de la nuit, Micros de nuit se présente aussi comme une contribution à l’histoire des sensibilités du second XXe siècle car, comme l’écrivait Jean Cocteau, « écouter la radio toute une nuit renseigne sur l’époque ».

Avec une préface de Pascal Ory.

Avec le soutien du « Prix de thèse “Valois” Jeunes chercheuses et chercheurs 2017 du ministère de la Culture ».

2021

Marine Beccarelli

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Information-Communication

Collection : Histoire

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 462 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-8155-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Pascal Ory

 

  • L’avant-radio nocturne et la radio nocturne avant 1945

Du silence nocturne à la conquête de la nuit radiophonique, 1945-1975

  • Une radio tardive d’évasion, 1945-1955
  • Une radio nocturne de service qui accompagne l’auditeur, 1955-1965
  • Vers une transfiguration de la nuit radiophonique ? 1965-1975

La nouvelle nuit radiophonique, la nuit de l’intime, 1975-1985

  • L’invention des émissions de confession nocturne, la nuit des auditeurs
  • La nuit laboratoire

Vers l’extinction des voix, 1985-2012

  • Une radio nocturne en perte de vitesse ? 1985-1995
  • La nuit s’éteint, 1995-2012

Marine Beccarelli est docteure en histoire contemporaine. Elle enseigne à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et produit des documentaires pour France Culture. Cet ouvrage est issu de sa thèse de doctorat, primée par l’INA et par le prix Valois du ministère de la Culture. Il vient compléter Les Nuits du bout des ondes, livre paru en 2014 et décliné en 2021 sous forme de fiction sonore, produite par l’INA.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 17 septembre 2021

Presses Universitaires de Rennes