Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

De Gethsémani au Golgotha

La Passion dans l'art et dans la littérature

Indépendamment de sa valeur théologique, le récit de la Passion possède une force dramatique et émotionnelle propre à toutes les transpositions, qu’elles soient fidèles au message chrétien, le transforment ou le subvertissent. Comment représenter le Christ souffrant et les personnages qui l’entourent ? Dans quel but ? Que devient la Passion alors que la société se sécularise ? Peut-on séparer la visée esthétique et la visée religieuse ? Les textes rassemblés dans ce volume répondent à ces questions à travers un vaste corpus d’œuvres, du Moyen Âge au XXIe siècle, empruntées à différents domaines : littérature française et étrangère, théâtre, cinéma, peinture, musique.

Avec le soutien de la Comue Paris-Est.

2021

Bernard Gendrel, Mireille Labouret et Élisabeth Le Corre (dir.)

filet

Domaine : Littérature | Littérature générale

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 328 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-8222-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Voir la Passion
  • Méditer la Passion
  • Raconter la Passion
  • Jouer la Passion
  • Subvertir la Passion

Bernard Gendrel est maître de conférences HDR à l’université Paris-Est Créteil et président du Groupe d’études balzaciennes. Il est spécialiste de littérature française du XIXe siècle et travaille plus particulièrement sur le roman réaliste et sur le roman de conversion.

Mireille Labouret est professeur émérite à l’université Paris-Est Créteil. Rédactrice en chef de L’Année balzacienne, elle s’intéresse essentiellement à la poétique romanesque de Balzac et aux relations entre roman et histoire.

Élisabeth Le Corre est maître de conférences à l’université Paris-Est Créteil. Ses recherches portent d’une part sur l’œuvre de François Mauriac et la figure de l’écrivain catholique, d’autre part sur le théâtre des XXe-XXIe siècles, notamment le vaudeville et le boulevard.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 17 septembre 2021

Presses Universitaires de Rennes