Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

À l’origine du féminisme en Bretagne, Marie Le Gac-Salonne

À partir de 1905, Marie Le Gac-Salonne écrit une centaine d’articles dans des journaux parisiens et régionaux sous le pseudonyme de Djénane. Elle adhère à l’Union française pour le suffrage des femmes dès sa création puis en devient déléguée pour les Côtes-du-Nord en 1912, menant une propagande active pendant plus de vingt-cinq ans. En Bretagne, l’étiquette « féministe », source de scandale, est difficile à revendiquer pour une bourgeoise, mais l'engagement de Marie Le Gac-Salonne a valeur d’exemple.

Avec une préface de Christine Bard.

Avec le soutien de la Société d’émulation des Côtes-d’Armor.

2017

Isabelle Le Boulanger

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Bretagne | Bretagne (histoire)

Collection : Archives du féminisme

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 278 p.

Illustrations : Couleurs

ISBN : 978-2-7535-5500-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Christine Bard

 

  • Aux origines de l’engagement féministe
  • Journaliste féministe et déléguée de l’UFSF
  • Confrontations et aléas
  • Entre conservatisme et modernisme
  • Préparer la femme de demain
  • Les grands combats sociaux
  • La vie en dehors du féminisme

Chercheure associée au CRBC de Brest, Isabelle Le Boulanger est l’auteure de L’Abandon d’enfants. L’exemple des Côtes-du-Nord au XIXe siècle, Pupilles de l’Assistance publique. Destins croisés de pupilles de l’Assistance publique des Côtes-du-Nord (1871-1914), Enfance bafouée. La société rurale bretonne face aux abus sexuels du XIXe siècle, ouvrages parus aux PUR et de L’Exil espagnol en Bretagne (1937-1940) paru chez Coop-Breizh.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 novembre 2017

Presses Universitaires de Rennes