Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La France en Chine de Sun Yat-sen à Mao Zedong

1918-1953

De 1918 au début des années 1950, la position française en Chine se dégrade pour aboutir à la fermeture du dernier poste à Pékin par Léon Jankélévitch en 1953. C’est toute cette évolution que se propose de décrire cet ouvrage, en même temps que le rôle et la vie quotidienne des diplomates et consuls français dans leurs différents postes, les modifications apportées à leur statut et l’évolution des intérêts français en fonction des circonstances.

Cette étude est le complément du Dictionnaire biographique des diplomates et consuls en Chine 1918-1953. Avec deux ouvrages identiques pour la période 1840-1912 publiés aux Indes Savantes, ils offrent une reconstitution d’ensemble de la présence française en Chine.

2014

Nicole Bensacq-Tixier

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 752 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-2925-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 28,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

1918-1937 : La Chine dans le chaos

  • L’imbroglio des seigneurs de la guerre : la France et les Puissances cherchent leurs marques
  • Évolution des postes
  • Les agents et les intérêts français de 1918 à 1937

1937-1945. Les diplomates français face à l’invasion de la Chine et à la guerre en Europe : deux représentations françaises

  • L’offensive japonaise de juillet 1937 à juin 1940
  • Reconnaître ou non le gouvernement de Nankin : deux France face à face
  • De la rétrocession des concessions à la rupture des relations diplomatiques 1943-1944
  • De la Mission Militaire à l’Ambassade du général Pechkoff 1943-1945
  • Du coup de force des 9 et 10 mars 1945 à la capitulation japonaise et ses conséquences
  • Évolution de la situation des agents et des intérêts français jusqu’à la fin de la guerre

1946-1953 : la fin d’un siècle de présence française en Chine

  • Le traité du 28 février 1946 et ses conséquences en Chine et Indochine
  • Évolution des postes jusqu’à la fin de l’année 1948
  • 1949-1953. « Le peuple chinois est debout, il ne sera plus jamais humilié » (Mao Zedong) : la victoire des communistes et la fin de la présence française en Chine

Nicole Bensacq-Tixier est docteur en histoire des relations diplomatiques de l’université de Nantes et diplômée de l’INALCO. Elle a collaboré à l’organisation de manifestations et d’expositions sur la diplomatie en Chine et à diverses publications : L’esprit économique impérial (1830-1970) sous la direction d’Hubert Bonin et Catherine Hodeir (Publications de la SFHOM 2008) ; Le Monde chinois (Editions Choiseul 2008) ; Dictionnaire de la France Libre, sous la direction de François Broche, Georges Caïtucoli et Jean-François Muracciole (Robert Laffon 2010) ; Cent ans d’histoire des outre-mers, SFHOM 1912-2012, sous la direction d’Hubert Bonin, Bernard Droz et Josette Rivallain (SFHOM, 2013) ; La France en Chine 1843-1943, sous la direction de Jacques Weber et François de Sesmaisons (L’Harmattan, 2013).

 

« De l’histoire interne l’ouvrage présente les avantages. L’auteur a pu profiter de  dérogations et avoir accès à des dossiers non encore communicables, ce qui enrichit  singulièrement son récit pour la période si complexe et controversée des années 1940-1945. »

Marie-Claire Bergère, Académie des sciences d’outre-mer, juillet 2015

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 26 mars 2019

Presses Universitaires de Rennes