Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La société civile

Savoirs, enjeux et acteurs en France et en Grande-Bretagne, 1780-1914

En adoptant une approche d’histoire sociale des savoirs et une perspective franco-britannique, cet ouvrage entend donner à la « société civile » sa place pour écrire l’histoire du long XIXe siècle. À partir de dix études de cas portant sur des thèmes aussi divers que le libre-échange, le travail des enfants, la condition ouvrière, l’entreprise coloniale ou la consommation, il examine la manière dont la société civile devint, à partir de la fin du XVIIIe siècle, à la fois un objet et un acteur de la connaissance du monde social, moral et politique.

2011

Christophe Charle et Julien Vincent (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Politique

Collection : Carnot

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 320 p.

ISBN : 978-2-7535-1359-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Société civile et libre-échange
  • La société civile face à l’industrialisation
  • Sociétés civiles, sociétés impériales
  • Consommateurs et consommatrices entre marché, État et citoyenneté

Christophe Charle est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur de l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (CNRS/ENS) et membre de l’Institut universitaire de France. Il a récemment publié Théâtres en capitales, naissance de la société du spectacle à Paris, Berlin, Londres et Vienne (1860-1914) (Paris, Albin Michel, 2008) et a dirigé Le Temps des capitales culturelles, XVIIIe-XXe siècle (Seyssel, Champvallon, 2009).

Julien Vincent est maître de conférences à l’université de Franche-Comté. Il est spécialiste d’histoire britannique et chercheur associé à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (CNRS/ENS). Il est l’auteur d’une thèse de doctorat sur les « sciences morales » en Angleterre au XIXe siècle.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 08 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes