Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Les territoires dans la mondialisation

Regards disciplinaires croisés

Les territoires dans la mondialisation font dans cet ouvrage l’objet d’approches dans les domaines de l’économie, de la gestion, de l’histoire ou de la géographie économiques qui révèlent la pluralité des perspectives en sciences sociales dans ce domaine. Cette réflexion pluridisciplinaire a pour intérêt l’analyse de l’évolution des territoires liée à l’articulation entre processus socio-économiques et politiques publiques dans le contexte de la mondialisation. Elle met l’accent sur plusieurs dimensions essentielles et complémentaires des mutations actuelles : identités sociales et territoires, évolutions socio-spatiales, spécialisations territoriales, environnement, impacts financiers des systèmes économiques.

2010

Sophie Nivoix et Cédric Audebert (dir.)

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Géographie
Sciences humaines et sociales | Économie et gestion
Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Histoire économique

Collection : Hors collection (sc. sociales)

filet

Format : 14 x 23 cm
Nombre de pages : 212 p.

ISBN : 978-2-7535-1166-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 16,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Le territoire entre perspective historique et prospective
  • Géoéconomie, politiques publiques et territoires
  • Territoires financiers et mondialisation

Sophie Nivoix est maître de conférences HDR en sciences de gestion, et responsable du master 2 droit et marketing à la faculté de droit et sciences sociales de l’université de Poitiers. Elle est membre de l’équipe de recherche CEREGE (EA 1722, à l’IAE de Poitiers), et ses travaux portent sur l’analyse du risque et de la rentabilité des sociétés cotées, entre autres au Japon. Elle a enseigné à l’université de Nanchang, l’université de Varsovie, l’École supérieure des Affaires de Beyrouth et l’NIILM de New Delhi.

Cédric Audebert est géographe, chargé de recherche au CNRS (Migrinter, université de Poitiers). Il est co-responsable du master recherche Migrations internationales Espaces et Sociétés, et responsable scientifique de la revue électronique e-migrinter spécialisée dans l’analyse des migrations internationales. Ses travaux portent sur les espaces de la migration antillaise aux Etats-Unis, en France et dans le bassin caribéen. Il a publié une quarantaine de références sur la question et est également membre fondateur du GDRI Esclavages du CNRS.

Avec les contributions de Cédric Audebert, Emilie Bourdu, Lucian Briciu, Romuald Dupuy, Marie Ferru, Daniel Goyeau, Kimie Harada, Pierre Le Masne, Pascal Nguyen, Sophie Nivoix, Fabrice Roubelat, Annabelle Sauvent et Wiem Saidani

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 20 octobre 2017

Presses Universitaires de Rennes