Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La Sologne

Des moutons, des landes et des hommes, du XVIIIe siècle au Second Empire

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, la misère de la Sologne n’apparaît plus comme inéluctable et son amélioration devient une priorité pour les esprits éclairés. Cet ouvrage fait l’histoire de ce brassage d’idées généreuses par une élite animée d’idéal, pour aller jusqu’à la rénovation de la Sologne sous le Second Empire. Il montre ce qui unit intimement les animaux (les moutons notamment), les immenses étendues de landes et les hommes, dans une histoire dynamique où ne cessent d’interagir des résistances traditionnelles, des apports innovants, des inerties institutionnelles et les réalités économiques.

2012

Bernard Heude

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Histoire rurale
Histoire | Histoire moderne
Histoire | Histoire économique

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 360 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-2038-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 19,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Le mouton et la mise en valeur de la Sologne au XVIIIe siècle

  • Grandes propriétés et misère paysanne
  • Le mouton au cœur du pays
  • Les hommes et les revenus des bêtes à laine

Innovations pastorales dans la continuité (1760-1814)

  • Quel avenir pour la Sologne ?
  • Point de salut sans les Mérinos
  • Du rêve à la réalité solognote

L’élite terrienne et les prémices de la régénération (1815-1848)

  • La Sologne à la croisée de son destin
  • Tentatives individuelles d’innovations agro-pastorales
  • Les sociétés agricoles et l’élite terrienne
  • L’heure du bilan à la veille de la Révolution de 1848

La voie de la régénération (1848-1870)

  • Quand l’action gouvernementale rejoint celle de l’élite terrienne
  • Chez les pionniers de l’agriculture et de l’élevage
  • Menaces sur l’élevage traditionnel
  • Quand la Sologne perd ses landes et abandonne ses moutons

Bernard Heude, docteur vétérinaire, a exercé la majeure partie de son activité professionnelle en Sologne au contact de la ruralité traditionnelle. L’auteur est également docteur en histoire et le présent ouvrage est une version allégée et réactualisée de sa thèse qui a reçu le prix de la Fondation Xavier Bernard, décerné en décembre 2010 par l’Académie Vétérinaire de France, et a été gratifiée d’une médaille d’argent par l’Académie d’Agriculture de France en octobre 2011.

 

« L’auteur, érudit vétérinaire solognot, invite à découvrir le quotidien rural au rythme de l’élevage des bêtes à laine car, sur la lande, que faire d’autre ? »

Plaisirs de la chasse, n°725, dec 2012.

 

« L’ouvrage richement documenté et solidement charpenté de Bernard Heude nous livre une connaissance approfondie de la Sologne, à travers son animal emblématique. »

DUPUY Francis, Revue d’histoire du XIXe siècle, n°46-2013/1 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 25 mars 2019

Presses Universitaires de Rennes